Notre circonscription vibre au rythme du sport !

03 Déc 2021 Sylvie Charrière En circonscription

Centenaire de « Villemomble Sports »

Samedi 19 novembre, Villemomble célébrait un grand moment dans l’histoire du sport local : l’association emblématique de la ville, Villemomble Sports (VS), fêtait ses 100 ans !

À mes côtés, Monsieur Lahoussaine Biyoukar, adjoint au maire en charge des Sports et actuel Président de VS

L’association est née en 1921, sous l’appellation « Villemomble Sports, société municipale d’éducation physique et de préparation militaire ». Au fil des années, elle a su se développer, passant de 800 adhérents en 1935 à 4806 pour la saison 2019/2020, et se diversifier : elle comptabilise 18 sections !

Dans un esprit très convivial, cette soirée avait vocation à remercier les agents du service municipal des Sports et les bénévoles de Villemomble Sports pour leur engagement sans faille.

Un hommage émouvant a également été rendu à Jean-Jacques Petrasiewzki, Président de l’association jusqu’en 2021. Figure incontournable de VS, Monsieur Petrasiewzki en a assuré la présidence pendant 16 ans et a créé 4 sections pendant son mandat : VS Volley, VS Triathlon, VS Badminton et VS Santé-Loisirs. Le dojo du gymnase Robert Herbet porte désormais son nom.

Championnats de France 2021 de lutte gréco-romaine à Rosny-sous-Bois

Le dernier week-end de novembre, le centre aquanautique Camille Muffat de Rosny-sous-Bois accueillait les championnats de France de lutte gréco-romaine dans les catégories U15/U17/U20.

J’ai eu l’honneur de rencontrer Monsieur Lionel Lacaze, Président de la Fédération Française de Lutte et Disciplines Associées, avec lequel j’ai pu échanger.

La lutte, une discipline ancestrale

Cinquième sport le plus pratiqué au monde, la lutte fait partie des discipline sportives les plus anciennes. Elle est universelle car présente sur tous les continents dans ses différentes formes traditionnelles : luttes japonaise (sumo), turque (les güres), nigérienne, indienne, russe, suisse (lutte à la culotte), togolaise (l’évala), écossaise (le black hold) et bretonne (le gouren).

La lutte est un sport de préhension dont la finalité est de renverser l’adversaire au sol au moyen de combinaisons technico-tactiques et de le maintenir les deux épaules plaquées au tapis : c’est le tombé. Une règle d’or : l’interdiction de faire mal. Toute atteinte à l’intégrité physique de son adversaire (coups, morsures, griffures, torsions, etc.) est donc formellement proscrite.

Trois Rosnéens en lice dans ces championnats

Parmi nos graines de champions, et pour notre plus grande fierté, 3 Rosnéens concouraient pour décrocher le titre : Mohamed Touati, Lorenzo Cisternino et Saifedine Saidane. Sorti victorieux de son combat, j’ai eu le privilège de remettre la médaille de bronze à Saifedine dans la catégorie U15.

À gauche, Monsieur Ghani Yalouze, Champion de lutte gréco-romaine, vice-champion olympique et ancien Directeur général de l’INSEP

Saifedine est en CAP Plomberie et a la chance d’être employé par un membre de la section lutte du Stade Olympique Rosnéen qui lui aménage son temps de travail pour pouvoir pratiquer sa passion. Très ému, Saifedine a pu savourer sa victoire aux côtés de ses entraineurs et de sa famille.

Visite officielle de Roxana Maracineanu, ministre déléguée chargée des Sports

Ailleurs en Seine-Saint-Denis, Roxana Maracineanu, ministre déléguée chargée des Sports, était en visite officielle à Bobigny, le lundi 22 novembre dernier. À ses côtés, j’ai pu rencontrer l’association Sport dans la ville.

Créée en 1998, cette association œuvre pour rétablir l’égalité des chances et permettre la réussite des jeunes issus des quartiers prioritaires de la ville à travers le sport.

Les éducateurs sportifs proposent un encadrement de qualité lors de séances sportives gratuites, grâce auxquelles ils transmettent aux jeunes, âgés de 6 à 25 ans, des valeurs indispensables à leur insertion sociale et professionnelle future : engagement,  respect, bienveillance, assiduité, ponctualité, esprit d’équipe

De par mon parcours, je sais à quel point le sport, à la fois en raison de son pouvoir d‘attraction mais aussi grâce aux valeurs de citoyenneté et d’engagement qu’il véhicule, peut contribuer à mobiliser, insérer, bref épanouir notre jeunesse.

Je remercie toutes les associations sportives et leurs bénévoles qui permettent aux jeunes d’ici et d’ailleurs de s’épanouir dans leur pratique sportive en tant qu’athlète mais surtout de s’accomplir en tant qu’individu !


Articles similaires

Derniers articles

Catégories

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.