Éden des petits : une micro-crèche s’installe à Gagny !

En circonscription

La micro-crèche « Éden des petits » va prochainement ouvrir ses portes à Gagny et accueillir ses premiers enfants. Elle se situe au cœur de la résidence des Grand Coteaux. Je m’y suis rendue en avant-première, le vendredi 22 octobre dernier.

De gauche à droite : Liliane Fontier (gestionnaire),				Au centre : Rigel Peramin, référente technique Jean-François Crételle (communication et bien-être) et Sylvie Charrière

De gauche à droite : Liliane Fontier (gestionnaire), Jean-François Crételle (communication et bien-être) et Sylvie Charrière

Éden des petits : une entreprise de l’économie sociale et solidaire

L’économie sociale et solidaire a acquis un véritable statut juridique grâce à la loi n°2014-856 du 31 juillet 2014 modifiée. Le concept d’économie sociale et solidaire (ESS) désigne un ensemble d’entreprises organisées sous forme de coopératives, mutuelles, associations, ou fondations, dont le fonctionnement interne et les activités sont fondées sur un principe de solidarité et d’utilité sociale

D’après les chiffres tirés du Schéma départemental Petite enfance et Parentalités de Seine-Saint-Denis (2020-2024), les enfants de 0 à 3 ans représentent 5 % de la population en Seine-Saint-Denis (soit 77 700 enfants, selon les données de l'Insee en 2017), le taux de couverture en mode d’accueil constituant une alerte pour notre département. Avec une moyenne de 31,26 % en 2017, il se situe très en-deçà de la moyenne nationale (58 %) et de la moyenne parisienne (74 %). Ce taux grimpe à près de 40 % sur notre EPT Grand Paris Grand Est. 

Seulement 19,99 % des besoins en mode d’accueil sont couverts par les accueils collectifs de 0 à 3 ans (soit 15 028 places en établissements d’accueil du jeune enfant ou EAJE).

Au centre : Rigel Peramin, référente technique

L’idée de la micro-crèche Éden des petits est donc née d’un double constat. D’une part, de nombreux Séquano-Dionysiens étaient demandeurs de moyens pour garder leurs jeunes enfants. D’autre part, l’offre sur notre territoire était faible et ne permettait pas de répondre aux besoins d’accompagnement et de soutien des familles. 

La micro-crèche Éden des petits est l’une des structures qui composent “La Maison de l’Éden”. La Maison de l’Éden regroupe en effet plusieurs structures, toutes orientées vers la pédagogie alternative et l’épanouissement du jeune enfant, comme “Le P’tit Châlet d’Éden”. Afin de poursuivre son engagement, la Maison de l’Éden étend son implantation sur le territoire de Seine-Saint-Denis avec la mise en place d’une structure à Bondy

La micro-crèche de Gagny pourra accueillir douze enfants encadrés par une équipe de quatre personnes.

Une pédagogie innovante, inspirée de la méthode Emilia Reggio

La pédagogie Reggio tire son nom d’une ville italienne Reggio Emilia. Le fondateur de ce modèle éducatif est Loris Malaguzzi pour lequel « les enfants sont des êtres forts, riches et compétents. Tous ont la capacité, le potentiel, la curiosité et le désir de construire leur apprentissage et de gérer les apports de leur environnement ».

S’inspirant de la pédagogie Reggio, la Maison de l’Éden ambitionne de déployer une pédagogie alternative en poursuivant les objectifs suivants : 

  • Accueillir les enfants et leur famille dans un cadre sécurisant, offrant une découverte de la nature, un apprentissage de la vie en communauté et une initiation à l’écologie ;
  • Accompagner et développer le lien social et familial, favoriser et aider au bien-être des familles des enfants accueillis ;
  • Offrir aux enfants porteurs de handicap, un cadre de développement sécurisant leur permettant d’interagir avec la société dans laquelle ils évoluent ;
  • Favoriser et encourager la mixité sociale par le développement des liens entre les différentes générations

Des journées à thème seront organisées dont deux journées pédagogiques axées sur la nature, grâce à la proximité du Parc Courbet, mais également des évènements comme « Basket à tout âge » et en particulier « bébé basket ». Des projets éducatifs inédits seront mis en place : par exemple, un projet de langue des signes en collaboration avec la psychologue de la structure.

Retour en images sur la structure

 

Une des valeurs fortes véhiculées par l’Éden des petits : permettre un éveil à la diversité et au vivre ensemble malgré les différences. Voilà un beau message porteur d’espoir qu’il ne faut pas manquer de saluer ! Bravo pour cette jolie structure et cet élan de solidarité !

Je les remercie non seulement pour leur initiative et leur engagement en faveur de l’accompagnement des plus jeunes mais aussi pour leur accueil chaleureux.


Articles similaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.