De nouvelles mesures pour renforcer le « bien vieillir » à domicile et en établissement !

19 Mai 2022 Sylvie Charrière À l'Assemblée Nationale

Aujourd’hui, les Français aspirent à bien vieillir, et la crise sanitaire l’a encore montré.

Partant de ce constat, le Gouvernement a présenté un ensemble de mesures, le 8 mars 2022, pour renforcer l’accompagnement des personnes à domicile.

En outre, Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé, et Brigitte Bourguignon, ministre déléguée auprès du ministre des Solidarités et de la Santé, se sont également engagés à renforcer les contrôles, à améliorer la qualité de l’accompagnement et à accroître la transparence dans les EHPAD. L’objectif est de garantir la capacité de ces établissement à accompagner les personnes âgées et leurs familles.

Comment la politique du « bien vieillir » à domicile sera-t-elle déployée ?

Le déploiement effectif et universel de la politique du « bien vieillir » à domicile, dans tous les territoires, est assurée par la 5ème branche de la Sécurité sociale. Créée à l’été 2020, elle permet de couvrir le risque « autonomie ».

De plus, pour accompagner le vieillissement des Français chez eux, le Gouvernement a prévu un investissement d’un milliard d’euros par an, d’ici à 2025, en faveur du soutien à domicile :

  • 750 millions d’euros par an, d’ici à 2025, pour augmenter les financements des services à domicile et en améliorer la qualité, dans le but de déployer, dans tous les territoires, le « virage domiciliaire » ;
  • 200 millions d’euros par an pour mieux rémunérer les professionnels de l’aide à domicile et renforcer l’attractivité des carrières.

Outre cet investissement, d’autres mesures ont été prévues :

  • Faciliter le parcours des personnes âgées souhaitant bien vieillir à domicile, tout en simplifiant les démarches engagées par leurs aidants ;
  • Permettre à chacun de vieillir en bonne santé chez soi, grâce au déploiement d’un plan antichute dans toutes les régions.

Quelles dispositions pour améliorer la qualité de l’accompagnement dans les EHPAD ?

Le Gouvernement a rénové le modèle des EHPAD et a investi pour les rendre mieux médicalisés et plus attractifs. Pour cela, trois leviers d’actions ont été déployés :

  • 2,1 milliards d’euros pour investir dans le bâti, les équipements du quotidien et le numérique pour les rendre plus chaleureux, plus humanisés et plus ouverts sur l’extérieur.
  • 500 millions d’euros pour renforcer la médicalisation des EHPAD, grâce au financement de 20 000 postes de personnels soignants supplémentaires ;
  • 2,8 milliards d’euros pour revaloriser les salaires et renforcer l’attractivité des métiers en EHPAD.

Pour aller plus loin, après avoir consulté l’ensemble des parties prenantes, le Gouvernement s'est engagé à renforcer les contrôles, améliorer la qualité de l'accompagnement et à plus de transparence dans les EHPAD, à travers cinq nouveaux engagements :

  • Le lancement d’un vaste plan de contrôle des 7 500 EHPAD de France en deux ans ;
  • La création un choc de transparence des établissements envers les résidents et les familles, avec la publication chaque année de dix indicateurs clés permettant d’évaluer et de comparer les EHPAD de France ;
  • L’engagement tous les établissements dans une démarche « qualité », avec un nouveau référentiel d’évaluation favorisant la bientraitance ;
  • La création d’un dispositif de médiation au service des résidents, familles et professionnels en cas de litige ;
  • Le renforcement des outils juridiques et comptables permettant de mieux réguler les pratiques tarifaires des groupes gestionnaires d’EHPAD privés commerciaux, et d’assurer la transparence sur le bon usage des fonds publics.

Je me réjouis de la mise en place de cette politique du « bien vieillir », à domicile comme en établissement. Renforcer la qualité de l’accompagnement de nos co-citoyens les plus âgés doit être une priorité.

Et dans notre circonscription ?

Le mercredi 16 mars 2022, je me suis rendue à l’EHPAD « Korian Les Cèdres », à Villemomble, pour faire un état des lieux, visiter l’établissement et présenter les engagements pris par le Gouvernement afin de rénover le modèle des EHPAD.

J’ai notamment rencontré la directrice de l’établissement, Madame Bensouna ainsi que le responsable des Ressources Humaines, Monsieur Fournet. Monsieur Huart, membre du conseil social et représentant le conseil de famille, était également présent.

De nombreux sujets furent abordés, notamment les enjeux RH liés au recrutement du personnel soignant au sein des EHPAD. En effet, le secteur se heurte à une crise des vocations de telle sorte qu’il est difficile d’avoir suffisamment de personnel formé ce qui engendre un déficit de soignants.

Saluons la politique RH du groupe Korian qui est le premier groupe à avoir signer un accord santé/sécurité au travail et qui accompagne ses équipes dans la formation et dans leur carrière. À ce titre, le groupe s’est doté de son propre organisme de formation : la Korian Acadamy. Elle apporte son excellence et sa maîtrise du secteur médico-social. Elle a été créée en 2002 dans le but :

  • De faciliter l’évolution de carrière des collaborateurs ;
  • De valoriser leurs compétences ;
  • Et de faire vivre la culture d’entreprise.

Ces dernières années, la Korian Academy s’est ouverte sur l’extérieur pour apporter sa compétence du secteur médico-social à des clients externes. Ces expérimentations externes sont essentiellement centrées sur deux domaines d’expertise :

  • Le CFA des métiers du soin pour préparer au diplôme d’aide-soignant ;
  • Le passeport gériatrique, une certification pour sanctionner et valoriser l’expérience des professionnels œuvrant en gériatrie.

Ces discussions furent enrichissantes et m’ont convaincue de la qualité de leur travail.

Je tiens à remercier Madame Bensouna ainsi que l’ensemble du personnel de l’EHPAD « Korian Les Cèdres » pour leur accueil chaleureux et pour leur dévouement quotidien. Ils prennent soin de nos aînés et, pour cela, mon soutien et mon respect leur sont entièrement acquis.


Articles similaires

Derniers articles

Cérémonie de restitution de la Conférence sur l’avenir de l’Europe : pour une Europe plus indépendante, plus efficace et plus proche de ses voisins

Un samedi riche en nouveautés pour notre circonscription

Cérémonie de remise des prix Réseau Entreprendre 93 : Villemomble au sommet !

Catégories

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.